Les aventures musicales de deux potes

Les aventures musicales de deux potes

dimanche 29 décembre 2013

Top 10 des meilleurs morceaux de 2013

     N'ayant pas été très assidu cette année sur les sorties d'albums, mais voulant tout de même faire ma rétrospective de cette année post apocalyptique ( car on est tout de même sensés être morts sous une météorite géante ou un méga volcan ou peut être même un inversement du pôle magnétique ), je vous propose un top de mes meilleurs titres de l'année. 

     Cette année fut très prolifique en sorties et en qualité, à croire que les artistes ont tous sorti leur albums depuis leur blockhaus anti-nucléaire la fin du monde passée. On a pu voir des géants musicaux attendus ( Daft Punk, Phoenix, Vampire Weekend, The Strokes ) ou pas ( David Bowie ) ressurgir pour notre plus grand bien. 
    
     Mon qualificatif pour cette année serait : continuité. En effet elle me parait comme le continuum de l'année 2012. 
- On a ainsi pu voir la nouvelle vague hip-hop/rap déjà amorcée l'an dernier par Frank Ocean exploser. Mais de façon plus dark, avec Drake, Kanye West...
- De son côté La Femme marque l'apogée du renouveau de la new-wave française, après avoir émergé en 2012 avec ce même groupe, Aline, Lescope, LaFayette...
- Les Daft-Punk ont, eux, pu mette en lumière la recrudescence du funk sous sa forme électro. Et je pourrais presque dire que c'est à Nile Rogers qu'on le doit. On le voit partout : avec les Dafts, Disclosure, le groupe brésilien Jota Quest... 
- Je note aussi que l'électro-house, en particulier nordique avec Todd Terje, ne s'est jamais aussi bien portée. 
- Mais le mouvement le plus en vogue en ce moment est sûrement cette pop rêveuse, psyché se déclinant souvent à la mode électronique, qui avait fait beaucoup de bruit l'année dernière déjà avec Alt-J ou Tame Impala ( beaucoup plus rock lui ) et ayant passé le relais à MGMT ou Jagwar Ma cette année ( vous remarquerez que les australiens sont très forts dans ce domaine, entre Tame Impala et Jagwar Ma ).

Voici donc mon top 10 des meilleurs titres de cette année :




1 - La Femme - La Femme ( Psycho Tropical Berlin )


     Qui a dit qu'on ne pouvait pas faire de la très bonne musique en français ? Cet album, riche en influences musicales et bourré de pépites nous démontre exactement le contraire. J'aurais aussi pu citer Antitaxi, Nous Étions Deux, Hypsoline, tous sublimes.  Mais, c'est en live que le groupe atteint le firmament, délivrant une énergie punk hors du commun.




Lien pour écouter UNICAT sur soundcloud, tout l'EP est téléchargeable gratuitement alors ne vous privez surtout pas !


2 - Mr Oizo - UNICAT ( Amicalement EP )


     Du pur Mr oizo, comme seul lui peut en faire. Ce son loufoque, ces synthés pourris, ce rythme fou et une putain de basse, tout ça condensé en 2 minutes passant comme un suppositoire à la poste, rendent ce morceau ultra addictif. Le prochain film de Quentin Dupieux va d'ailleurs sortir en février prochain et s'annonce absolument génial !




https://play.spotify.com/album/1qjr1IwW9v89MunDnVyEhh/4wVfrCqBXoCpfitBCpTkJw

3 - Patrick Cowley - Zygote ( School Daze )

     Je triche un peu pour ce morceau qui a été enregistré il y a plusieurs décennies, mais sorti que cette année. En effet 30 ans après la mort du producteur de disco, voilà qu'un carton de bandes son porno gay a été dépoussiéré pour en faire un album inédit. La modernité de sa composition est époustouflante et culmine sur le titre Zygote. Mais cependant tous les titres n'ont pas été achevés, nous laissant un amer regret à la fin de l'écoute.





4 - Daft Punk ft. Julian Casablancas - Instant Crush ( Random Access Memories )

     Dur, dur de trouver le "meilleur" titre de l'album, qui en le réécoutant pour cette occasion a conforté mon opinion sur la très grande qualité de cette album, malgré un manque d'unité au sein de toutes ces participations de génie. Mais la sorti du clip de ce morceau et l'association avec Julian Casablancas m'ont décidé sur ce titre entre les Giorgio by Mororder, Get Lucky ou Doin' it Right.



5 - Franz Ferdinand- Right Action ( Right thoughts, Right Words, Right Action )

     Après 4 ans d'absence, c'est un retour en plein dans le mille du groupe écossais, qui revient pour un superbe album. Avec ce titre ils nous dynamitent dans une post punk simple, énergique et efficace. Comme quoi, la combinaison guitare, batterie, basse, synthé et chant n'a pas fini de nous faire taper du pied !




6 - The Strokes - Happy Ending ( Comedown Machine )

     Finalement quand il veulent, ils peuvent ! Mais malheureusement on ne peut pas en dire autant de tout l'album, qui est plombé par une moitié de titres plats. Si vous n'avez pas écouté leur album, qui ne vaut pas vraiment le coup, j'espère vraiment que vous sauterez la pas de l'écoute de ce morceau.




7 - Arcade Fire - Reflektor 

     Je dois vous avouer que je ne connais pas très bien ce groupe, pourtant immense en qualité comme en popularité. Mais cet automne ce fut dur de passer au travers de ce superbe album et de son casting de folie ! Pour ce morceau fantastique les canadiens nous concoctent une pop disco tintée de mélancolie et de new wave, le tout agrémenté de rythmes africains et de chant en français. Oui, oui tout ça dans le même morceau et ça fonctionne merveilleusement bien !



8 - Blludd Relations - Even Steven

Pour décrire avec Alexandre ce genre de lo-fi loufoque nous disons que "ça (dis)sonne Metronomy" et je peux vous dire que c'est toujours flatteur et de bonne augure pour ces albums. L'album "Metronomiesque" 2013 est donc Blludd Relations LP, avec en particulier ce morceau génial et décalé. Nous en avions d'ailleurs parlé lors du jeu inter-blog de cet automne et je vous invite vraiment à aller voir le reste de l'album !


http://www.youtube.com/watch?v=8IfrwmMn-9A

9 - Wargames - Chateau Marmont

Disponible depuis la fin de l'année dernière, mais dont l'album est sorti au début de l'année, ce super titre des français de Chateau Marmont s'aventure dans une électro-pop sombre sonnant très 80's, et nous donnant envie de conduire toute la nuit au volant d'une Ferrari 412, la cassette dans la magnétophone.




10 - Daphni - Yes, I Know ( Jiaolong )

Petite perle électro de ce Dj canadien, plus connu sous son ancien nom Caribou. Il nous prouve que les samples de soul music ont encore de très beaux jours devant eux. Je dois bien vous avouer que c'est ce titre qui m'a le plus fait danser cette année !



Et pour finir, je vous offre ma meilleur imitation vocale de Nikos pour :

- Album de l'annéeLa Femme- Psycho Tropical Berlin

- Artiste de l'année : Nile Rogers 
Il collaboré avec la moitié de la planète cette année et c'est pour ma part un des artistes qui a façonné le "son 2013". Malgré le fait que certaines collaborations soient douteuses ( Avicii ), on lui pardonne. Comme dit mon grand père qui coupe son vin avec de l'eau : "le vin, ça améliore l'eau". C'est l’occasion de tirer un coup de chapeau pour ce grand monsieur de la musique.

- Révélation de l'année : Jagwar Ma 


   Evidemment toute cette liste est purement subjective et les titres correspondent souvent à des moments forts de cette année pour moi. Mais elle résume assez bien la musique que j'ai écoutée cette année. Vous verrez aussi qu'il y a de nombreux doublons avec Alexandre, et évidement ce n'est pas un hasard, car il me fait découvrir de nombreux artistes, c'est aussi l'occasion de le remercier.




Etienne

13 commentaires:

  1. Salut Etienne, pour être honnête je n'ai écouté que peu de morceaux présent ici. Des découvertes en perspectives donc, par contre j'ai pas du tout aimé La Femme tout comme Aline d'ailleurs.

    Beaucoup de variété dans les bilans donc, c'est bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai compris ça pour La Femme, désolé de te casser les oreilles avec ça, étant donné qu'on en parle beaucoup en ce moment ! Pour Aline je partage plus ton avis.
      Mais mon top 10 est beaucoup plus conventionnel que le tient et moins roots il faut le dire. En tous cas il est vraiment très intéressant. D'ailleurs j'ai failli mettre Agnes Nobel dans le miens.
      C'est tout même fou que ce soit fin décembre que je me rende compte tout ce que j'ai loupé cette année. Là est d'ailleurs l’intérêt de ces "tops".

      Supprimer
    2. Ne soit pas désolé voyons ^^

      C'est toujours la même affaire, va y avoir du rattrapage...

      Supprimer
    3. Au fait, au sujet de la fin du monde, certains historiens ou/et scientifique estime qu'il y a quelques choses comme 200 ou 300 ans d'erreur sur notre calendrier actuel. Nous serions donc en 1814 ou 1714, on de la marge...

      Supprimer
    4. Super, ça nous laisse le temps de sortir un album oublié de Micheal Jackson, que Johnny Haliday ne meurt pas, pour éviter une année entière de rétrospective et de coloniser mars afin de rejoindre Joe meek & the blue men, les Blludd Relations, M83 et autres groupes du JSF, pour nous la couler douce avec notre élixir de longévité !

      Supprimer
  2. Heureux de voir qu'il y a un paquet de trucs que je t'ai fait découvrir ! ;)
    Je vais découvrir la 9 et la 10 par contre ! Et tu seras peut-être surpris de savoir que celle des Strokes que tu aimes tant fait partie des 3 que je déteste sur l'album. Mon avis sur "Happy Ending" c'est que c'est une petite sœur poussive, fade et lassante à la très réussie "Instant Crush". Mais ça n'est que mon avis, et il n'est pas partagé par tous, heureusement.
    Et puis faut que j'écoute Jagwar Ma plus intensément, j'en ai écouté une d'eux que je ne connaissais pas cet aprèm et j'ai adoré ! :)
    Bien joué pour le reste, choix très pertinents !

    RépondreSupprimer
  3. Salut,
    je n'ai pas tout écouté (notamment en bas de classement sur les singles). J'ai bien aimé La Femme. Pas écouté le Mr. Oizo non plus. S'agissant de l'année de Julian Casablancas, que ce soit avec les Strokes ou les Daft Punk, c'est une grosse déception pour moi (j'avais déjà pas trop aimé Angles, mais la ce nouvel album des Strokes m'a carrément déçu).
    Je vais quand même tâcher d'écouter les quelques morceaux que je ne connais pas, j'y trouverai sans doute de quoi faire.
    Ca me fait penser qu'il faut que je me dépêche de finaliser la dernière partie de mon bilan...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'irai voir ça avec plaisir en tous cas ! :) Tu me tiendras au courant quand ce sera paru ?
      Au passage, je vois que tu es passé de Fantaisie Militaire à Souljacker. Si j'étais taquin, je te dirais que je ne sais pas si tu as gagné au change ;)

      Supprimer
    2. Souljacker, c'est plutôt pour le visuel du truc, qui correspond le mieux à l'image que j'avais envie de donner à mon blog. Mais entre Souljacker et Fantaisie Militaire, deux albums extras, impossible de choisir. N'hésite donc pas à être taquin, même si le choix s'est plutôt fait sur le visuel : je ne trouve pas la pochette de FM super chouette (elle n'aurait pas non plus eu sa place dans le Jeu Sans Frontières des pochettes affreuses) bien que je sois plus qu'attaché à son contenu.

      Supprimer
    3. Et oui, je te tiendrai au courant évidemment (j'espère que ce sera bouclé pour 2013, donc d'ici 48 heures). Les deux premières parties sont néanmoins sur mon blog, je sais pas si tu as vu. Je suis curieux d'avoir tes avis dessus =)

      Supprimer
  4. Je me rappelle jamais, quand je vois Daphni, qu'il s'agit là de Caribou. J'adore Caribou, mais moins ses travaux sous l'étiquette de Daphni (un versant plus dance du Canadien). Par contre, je ne peux que conseiller les deux derniers albums de Caribou que sont Swim et Andorra. Et le premier morceau de chaque album, qui est à chaque fois le meilleur, respectivement Odessa et Melody Day.

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connais pas vraiment ce qu'il a fait sous Caribou à part des musiques écoutées de façon éparse, qui sont vraiment de bonne qualité, mélangeant électro et psycho pop. Du coup tu m'a donné envi de m'y intéresser plus en profondeur !
    Sa casquette Daphni est beaucoup plus house. Mais je partage ton avis, l'album jiaolong ne m'a pas convaincu dans sa globalité, à part ce titre ( qui est aussi le premier de l'album ! ) qu'ils ont pas mal passé sur Radio Nova et qui bouge bien. La est l’intérêt d'avoir plusieurs casquettes, ce qui permet de s'investir dans plusieurs styles en séparant bien de ses autres activité, pour aller voir un autre publique. Le tout est de ne pas en abuser évidement.
    En tous cas merci de tes commentaires ;)

    RépondreSupprimer