Les aventures musicales de deux potes

Les aventures musicales de deux potes

jeudi 5 septembre 2019

Le Bilan du Mois : Août 2019 (& rattrapages)


BILAN ALBUMS :


Bon Iver - i,i
USA
Pop, Folk, Rock, Electronique, Gospel
  Pour cet album, Vernon a décidé de s'entourer de collaborateurs, et de réaliser un énorme bilan musical, une belle synthèse, de toute sa discographie. J'avais un peu peur que ce soit le disque de l'autosuffisance, le disque qui commencerait à tourner en rond. Mais la fluidité et l'évidence avec laquelle Vernon et ses collaborateurs mélangent les différents styles et sons au service de ses chansons. On a affaire à une oeuvre qui est davantage que la somme de ses parties, un vrai album. 
  Il y a mille choses à entendre : du folk, de la pop, du rock indé, du soft-rock, de l'électronique expérimentale, de l'autotune, du jazz, des voix triturées, découpées, hachurées, du classique contemporain parfois très abstrait, du gospel... Et même s'il manque probablement un peu de la tension qui animait les précédents pour en faire un de mes Bon Iver préférés, il est très bon. 
Mes morceaux préférés : Holyfields,, Hey Ma, U (Man Like), Naeem, Jelmore, Sh'Diah
Ecouter sur DeezerSpotify ou Youtube



Kitty - Rose Gold
Pop, Electro-Pop, Electro-Rock, Psyché
Lien vers la chronique
  Entre électronique façon club ou IDM, pop accrocheuse, rnb sensuel, pop-rock indé et psychédélisme aquatique, cet album est un fantastique condensé de bonheur pur. Ca sonne cliché, mais ce disque est un voyage. Installez-vous bien, écoutez-le sans rien faire d'autre, dans le noir, avec un bon son, et vous me remercierez. Cet album est riche, fourmille de détails, et se révèle au fur et à mesure des écoutes. Et à mon humble avis, c'est une des meilleures choses qui soient arrivées à la pop cette année, voire cette décennie.Ecouter sur DeezerSpotify, ou Bandcamp

Purple Mountains - Purple Mountains
USA
Pop, Rock Indé, Folk, Americana, Country
Lien vers la chronique
  Je ne suis pas un grand connaisseur de David Berman, poète et musicien américain, unique membre permanent des mythiques Silver Jews, groupe culte de rock indé, que j'apprécie beaucoup mais dont je suis loin de maîtriser toute la discographie. Toujours est il que ce talentueux écrivain, grand sensible, apparemment charmant dans la vie, rongé par une dépression tenace depuis des décennies, s'est donné la mort cette année, ce qui est tragique. Juste avant cela, il avait livré cet album avec un nouveau groupe monté autour de lui, les Purple Mountains. Et ce disque, putain quel beau disque. La musique est un sublime mélange de rock indé et americana, impeccablement produite, dynamique, mélodique, elle sublime les superbes textes désabusés, plein d'humour, d'esprit, de sensibilité et de mélancolie de Berman. Ce disque est une beauté. Triste, pleine d'injustice, il a le goût amer d'un énorme gâchis. Mais aussi de magnifique chef-d'oeuvre final.
Mes morceaux préférés : All My Happiness Is Gone, Margaritas At The Mall, Darkness and Cold
A écouter sur Deezer ou Spotify

Young Thug - So Much Fun

USA
Trap, Pop, Hip-Hop, Rnb, Electro-Pop
Lien vers la chronique
 Malgré quelques coups de folie à la marge, So Much Fun, est l'album de l’atterrissage, du retour sur terre, du bilan, de la maîtrise de son art acquise avec le temps et l'expérience. Rien ne dépasse ou n'a le tranchant de ses expérimentations les plus folles, mais l'ensemble se tient plus que bien et convainc rapidement. Est-ce que cela est dû au rôle de producteur exécutif du bon mais tout sauf excentrique J Cole ? Les morceaux réussis ne manquent  pourtant pas, tant en solo qu'au cours des nombreuses collaborations qui parsèment le disque. Et si les sorties de route et coups de génies habituels manquent un peu, et que So Much Fun sonne presque comme un disque de trap "normal", on ne peut en revanche nier sa qualité, et son homogénéité. D'autant que beaucoup de ces morceaux sont davantage appréciés après plusieurs réécoutes, donnant à l'album une longévité potentielle très intéressante. En tous cas, j'ai hâte d'entendre Punk, 2e album de Young Thug prévu pour cette année, qui s'annonce -vu son titre- plus sauvage, et qui saura -on l'espère- peut-être conjuguer le savoir-faire pop-trap du Thugger cuvée 2019 avec une énergie plus débridée.
Mes morceaux préférés : The London, Light It Up, Jumped Out the Window, Cartier Gucci Scarf, Ecstasy, Just How It Is, Boy Back, Hot, What's the Move, I Bought Her, Circle Of Bosses
Ecouter sur Deezer ou Spotify

The Flaming Lips - King's Mouth
USA
Pop, Psychédélisme, Electro-Pop, Electro-Rock
Lien vers la chronique
  King's Mouth est un concept album narratif, narré par Mick Jones des Clash. Sur cet album, le groupe a plutôt tendance à piocher dans la période Soft Bulletin / Yoshimi / At War With the Mystics du groupe, une électro-pop entre guitares acoustiques et bulles de synthé, même si quelques audaces proches des expérimentations d'albums plus récents pimentent le tout. Les meilleurs morceaux font ainsi le trait d'union entre nostalgie pop et incursions électroniques aventureuses, entre mélodies et textures, entre émotion et ambition musicale. Ce disque n'est pas le meilleur des Lips, mais c'est un putain de bon album, gavé de titres mémorables et d'idées géniales. Et même si la surprise n'est pas au rendez vous, la qualité habituelle des Lips est là. Les grandes chansons aussi. Et c'est tout ce qui compte.
Mes morceaux préférés : Giant Baby, How Many Times, The Sparrow, Mother Universe, Electric Fire, Feedaloodum Beetle Dot
A écouter sur Deezer ou Spotify

Burna Boy - African Giant
Nigéria
Afro-Fusion, Afrobeats, Pop, Rnb, Hip-Hop, Funk, Dancehall
Lien vers la chronique
  Burna Boy est nigérian, c'est une star, et la tête de proue de ce qu'il appelle l'afro-fusion, genre à la croisée de presque tous les genres de musiques africaines et issues de la diaspora africaine, et moderne de par l'utilisation de techniques, de sons et d'idées venus des musiques électroniques, du hip-hop et du rnbAfrican Giant est impeccablement produit, réalisé avec beaucoup de maturité et une direction artistique unique et de caractère. Funky, sensuelle, mélodique, sa musique est très accessible, et même si quelques morceaux sont un peu en dessous et que le disque est long, c'est un bon album, contenant quelques classiques immédiats, un son unique et personnel, très travaillé, et c'est déjà beaucoup.
Mes morceaux préférés : African Giant, Anybody, Wetin Man Go Do, Dangote
Ecouter sur Deezer ou Spotify




Alex





Aucun commentaire:

Publier un commentaire