Les aventures musicales de deux potes

Les aventures musicales de deux potes

mercredi 20 novembre 2013

GRAND JEU / PART 2 / 20-11-2013


TEEN TITAN

Un disque usé jusqu’à la corde étant ado!

 

ET EXCLUSIVEMENT POUR VOUS, ET POUR LA PREMIERE FOIS SUR CE BLOG, CET ARTICLE SERA POSTE EN TEMPS ET EN HEURE !!!

(Innombrables mercis à tous nos techniciens sans qui rien de tout cela n'aurait été possible)

 
Le choix d'Etienne :

THE STROKES - ROOM ON FIRE (2003)
 
 
 
  Album et groupe emblématique d'un renouveau rock au début des années 2000, Room on Fire des Strokes a été ma muse dans mon adolescence. Il fait parti de ma liste restreinte des albums parfaits.
 
ETIENNE
 
(L'avis d'Alexandre : très bon album ! Comme Etienne, je suis un peu trop jeune pour les avoir connus à leurs débuts. Si ce groupe nous a tant marqué alors qu'il n'y avait aucune hype à l'époque (vers 2008 pour la découverte pour ma part, soit bien après la sortie du 3e)pour nous y "forcer", c'est que ce groupe est bon, non ? Et grâce à qui les gamins comme nous écoutent Television ou le Velvet à votre avis ? Ceci dit, le groupe n'est pas parfait, et les deux derniers Strokes m'ont un peu déçu. Cependant, j'espère qu'ils vont se reprendre assez vite.)
 
Ecoutez donc ceci :
Et puis tout l'album ! : http://www.deezer.com/album/96349 ou
 
ALEXANDRE
 
 
Le choix d'Alexandre :
 
THE WHO - TOMMY (1969)
 

 
  J'aurais pu vous parler de Revolver, Abbey Road, Talking Heads 77, Berlin ou autre monument que j'ai réécouté un nombre incalculable de fois avec émerveillement. Mais comme vous avez pu le voir avec le choix d'Etienne, on fait dans la réhabilitation d'œuvres mésestimées aujourd'hui. Tommy, de The Who, donc. Souvent sous-estimé car loin de la furie des débuts, très arrangé (mon dieu, on dirait presque du prog !). Eh bien ça serait dommage de passer à côté de cet album juste parce qu'il est plus posé et écrit. Et ambitieux.
 
  Car Townshend, en s'éloignant du rythm'n'blues des débuts pour lorgner vers la pop, a depuis quelques albums (Sell Out notamment), de plus en plus d'ambition artistique. Cette ambition, cette envie de faire grand, couplée à l'énergie des Who (quelques défouloirs comme I'm Free) et un peu de mélancolie pour les coups de blues, tout cela correspond parfaitement à ce qui se passe dans la tête d'un adolescent. C'est pourquoi je me suis énormément attaché à ce disque à l'époque, je pense connaître chaque note de chaque mesure pour chaque instrument, tellement je l'ai écouté (en exagérant un peu). Et puis l'histoire délirante de Tommy, les morceaux géniaux qui pleuvent, les arrangements inventifs, l'interprétation à la fois puissante et en finesse, les musiciens géniaux, les délires (Miracle Cure, Tommy's Holiday Camp), tout cela rend cet album unique et lui donne une vraie originalité, je dirais même une  vraie personnalité. 
 
  Cet album m'a ouvert à pas mal de choses : le rock un peu plus lourd, le psyché, à petites doses le prog, la pop baroque late sixties....). Give it a try !
 
 
 
 
ALEXANDRE




60 commentaires:

  1. Des Strokes je préfère Is This It? qui m'avait bien éclaté à sa sortie et qui avait, du coup, amenuisé l'impact de celui-ci, qui est tout de même un bon album.

    Les Who... Pour moi c'est Who's Next, le sommet. Tommy est sympa mais il a ses lourdeurs, ses longueurs... Mais c'est un classique, indéniablement, et un disque fondateur pour beaucoup de gens, assurément.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton avis ! Je préfère aussi Is This It pour les Strokes, mais en terme de qualité ils se valent je pense.
      J'adore Who's Next, mais je ne sais pas si je le préfère. Je trouve ça compliqué de choisir, c'est vraiment pas la même chose entre les Who des débuts, les Who de A Quick One à Sell Out, que j'aime tous les deux énormément aussi, et les Who plus hard rock de Next.
      Et je dois faire partie des rares personnes qui trouvent Quadrophenia génial. Par contre la suite je connais peu, à part quelques chansons sur bestof.
      Je ne saurais donc dire lequel est le sommet.
      Et puis il y a les lives aussi !

      Supprimer
  2. Pareil que Zorn pour les Strokes: le 1er est imparable, un grand disque.
    Pour Tommy, je me souviens l'avoir vu dans ma jeunesse (le film) sinon who's next est mon préféré...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas un grand fan du film, trop comédie musicale pour moi. Trop gros, américain, poussif, gras, sirupeux. Enfin, c'est loin d'être une catastrophe, il est plutôt réussi, mais j'ai été extrêmement déçu.
      Pour mes avis sur les disques, cf sous le comm de Zorn ci-dessus !

      Supprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Hello youngsters.
    Tout est dit (en quelques lignes, j'aime ça) sur les Strokes.
    Pour le Who faut parfois écouter les vieux (comme Zorno, Frac ... ou moi) qui vous diront qu'il est loin d'être aussi bon que tout un tas d'autres mais z'êtes pas obligés d'en ternir compte!
    EWG

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est Etienne à qui tu dois cette faveur, je n'ai jamais su être synthétique ;)
      Je sais que ça n'est probablement pas le meilleur, mais je n'ai jamais prétendu avoir bon goût, je ne suis pas obligé de préférer le meilleur. Le cœur et la raison, parfois partent dans diverses directions.

      Supprimer
  5. Excellent choix. J'ai aussi ratatiné la BO du film

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! :) Un peu moins fan de la BO, certaines versions chantées par les acteurs me plaisent assez peu, mais certains autres morceaux y sont plus réussis comme "I'm Free". Elle se tient quoi.

      Supprimer
    2. Mais vous avez vu le film, je n'en ai jamais entendu parler !

      Supprimer
    3. Ils l'ont à la médiathèque si tu veux ;)

      Supprimer
  6. Je ne connais les Strokes que de nom. Je vais voir (écouter) ce que c'est !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne écoute, et reviens donc nous dire ce que tu en as pensé, l'ami ! :)

      Supprimer
    2. Je découvre quelque chose de vraiment rock and roll. Une musique simple, directe , sans prétention et qui donne terriblement envie de se bouger le cul !
      Énorme coup de cœur pour "Reptila" qui déchire sa race, comme disent les gens qui ont 30 ans de moins que moi !!!!!
      Merci pour cette découverte

      Supprimer
  7. Deux choix qui en disent long...
    Résumé des comm's ci dessus...
    Bon, les Strokes, pour sur, pas ma génération, mais in détrônable.
    Bien sur Who's next, mais aussi et surtout le Live at Leeds...
    Et Tommy, débauche symphonique géniale...
    Pete a bien failli avec next, mais s'est récupéré in extrémis.
    perso, j'adore Tommy...
    mais c'est un souvenir d'ado post who's next et quadrophenia qui parle - à cette époque on n'achetait pas en chronologie, mais en bloc quand on découvrait et qu'on adorait...
    au fait, juste pour dire, le magazine extra avait sorti un giga de chez giga poster de daltrey en jongleur de micro...
    il m'était pris un délire...
    j'avais tendu sur la moquette de ma chambre une immense bâche plastique transparente et dessous, je mettais tous les posters de mes idoles... je trouvais ça plus fun que de les afficher aux murs (ceci dit y'avait plus de place...) - ce poster je l'ai encore, normal... ce concert... j'y étais... nom de D... quelle claque !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Débauche symphonique géniale", c'est tout à fait ça ! J'ai toujours eu de la tendresse pour les disques fait par des mecs complètement dingues en studio, mégalomanie, maximalisme et grandiloquence, tout ça. Du coup il y a un certain pourcentage des disques que j'aime qui sont ultra produits, avec des arrangements partout, un peu tarte à la crème, bien gras mais chez moi ça passe tout seul. Comme un lorrain en hiver !

      Ton anecdote est géniale ! :) J'ai un pote qui avait fait ça au plafond aussi, ça en jetait.

      Supprimer
    2. Qu'est-ce que t'as contre les lorrains?!!! :)

      Supprimer
    3. Je n'ai rien contre, j'adore ces gâteaux. Ils sont très gras, la crème ça écœure un certain nombre de gens, mais je mange leur part avec joie, parce que pour moi c'est un délice. D'où l'analogie avec cet album un poil over the top pour la majorité, mais pas pour moi ;)

      Supprimer
    4. Parce que je parlais des gâteaux et pas des lorrains (les gens) hein ? ^^ http://p3.storage.canalblog.com/33/23/624647/72779872.jpg

      Supprimer
    5. Une lorraine!! Dans mes bras!!

      Supprimer
    6. Cool je suis pas seule...j'avais pas compris les gâteaux (que je ne connais pas) Alexandre...:)

      Supprimer
  8. Trop vieux pour The Strokes et je n'ai jamais accroché à "Tommy"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chou blanc donc ! Ca sera pour la prochaine fois ;)

      Supprimer
  9. ..spèce de jeunot :D.. je sais pas si "is this it?" serait passé en boucle sur mes 15 ans ? Mais bien écouté The Strokes et les disques respectifs des membres en solo (vachement bons d'ailleurs)

    Pour Tommy, j'avais le cerveau trop au ralenti pour pouvoir suivre :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, en 2001 pour le 1er Strokes, j'avais 7 ans. Ca aurait été mortel que je les connaisse et que je passe ça au goûter d'anniversaire. T'imagines le tableau, plein de gosses en converse, jeans serrés et petite chemise écoutant les Strokes avec un gâteau sur lequel serait marqué "NYC cops, they ain't too smart" ? Gé-nial.

      Pour les mêmes raisons qui font que les musiciens de la Jimi Hendrix Experience ne se rappellent pratiquement de rien de l'époque ? ^^ Eh ben dis donc. ;)

      Supprimer
    2. Je ne connais pas les albums solo des membres. A part celui de Julian Casablancas qui est plus pop et plus synthétique ( présageant des albums suivant ) et il ne me plait pas vraiment.
      J'ai l'impression qu'il y a perdu le punch et l'énergie qui faisait l’intérêt du groupe, pour garder uniquement le côté nonchalant.
      Néanmoins le single reste très bon avec son côté années 80, new-wave ( dommage qu'ils n'aient pas creusé un peu plus de ce côté ! même si il ne fallait pas non plus faire du Television )

      Supprimer
    3. Sur le Casablancas je suis très fan de "River of Brakelights", la plus rock, il avait là un truc péchu et un peu inquiétant qui sonnait très bien.

      Supprimer
    4. Les Casablanca sont super, mais y'a Albert Hammon Jr.. encore mieux à mon avis. C'est du bon chez rough trade.

      Supprimer
    5. Yep, je ne suis pas grand connaisseur, mais ce que j'en ai écouté était très bon en effet !

      Supprimer
  10. Pour ma fille qui vient d'entrer dans l'adolescence (thirteen) c'est Jake Bugg... Du coup Strokes à fond les mannettes également... Je préfère ça qu'autre chose...

    Jamis trop écouté Tommy, mais bon choix quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas un grand connaisseur de Bugg, mais ça a l'air plutôt sympa ouais. Fais lui écouter Miles Kane si elle est passée à côté, mais ça m'étonnerait.

      Supprimer
    2. C'est déjà sur son lecteur Mp3.

      Supprimer
  11. Oui les Strokes, moi aussi le premier avait un peu effacé les suivants, mais un vrai bon groupe (sauf le dernier opus sorti ..).
    Tommy, un avis partagé, un genre amour -répulsion, jamais eu envie de l'acheter mais toujours eu envie de l'écouter, un mp3 avant l'heure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le dernier Strokes est assez moyen ouais, mais je serais moins assassin maintenant que je l'ai été en en parlant à sa sortie. Finalement il vaut peut être Angles (c'est à dire album correct mais limite quand même). Mais faut que je le réécoute.

      Supprimer
    2. Les deux derniers albums n'auraient mérité d'être connu si ils n'avaient pas été signés des Strokes. Ils ont du mal à trouver à avancer musicalement : ils sont piégés par leur réputation et on du mal à transposé leur style sur un autre genre que le rock pur.

      Supprimer
  12. Génération Strokes ? Rho les petits jeunes !

    Beau choix de "réhabilitation" quoi qu'il en soit, pour moi c'est bien le meilleur du groupe, moins en recherche d'efficacité qu'Is This It mais une production superbe et un songwriting beaucoup plus personnel et touchant. Tout ce qu'il ont fait après par contre, gros bof.

    Pour Tommy j'ai dû passer vite fait la dessus, aucun souvenir. Ma préférence va aussi à Who's Next ou aux précédents, voire Quadrophenia pour leur période ciné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca serait même génération MGMT, je suis de 94 donc j'ai actuellement 19 ans. Les Strokes c'était le musée pour moi quand j'empruntais ça à la médiathèque ^^ A la découverte du groupe je préférais Room On Fire, mais assez vite je me suis rendu compte que Is This It me touchait bien plus. Je suis assez fan de First Impressions Of Earth, même si moins qu'il y a quelques années, un très bon 3e album. La suite est compliquée par contre....

      T'imagines Tommy à 14 ans ? Les morceaux à rallonge, les arrangements partout, tout en restant pop et accessible, ça a façonné pas mal mes goûts je dois dire.

      Supprimer
    2. Ah oui, petit jeune!!! ;)
      A ton âge, je ne connaissais pas tant de choses!!!

      Supprimer
    3. Ca n'est pas la quantité qui compte ;)
      Bon, en l'occurrence, je suis un esthète donc la qualité y est aussi ;) (enfin, pour moi en tous ca, c'est déjà ça !)

      Supprimer
    4. La qualité en musique est souvent relative à la quantité ingurgitée... Comme pour le cinéma... Imagine dans les années 60 (que je n'ai pas connu) le choix entre Dick Rivers ou Eddy Mitchell

      Supprimer
  13. Le Strokes me rappelle que vous êtes des petits jeunes (et moi de moins en moins), et le Who que vous êtes une génération bénie par l'internet et que du coup votre culture est sans limite et se développe rapidement.

    J'adore l'album des Strokes, même si je préfère le premier, en ce qui concerne les Who, c'est à partir d'ici que je décroche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yeah ! Et les médiathèques aussi, ça aide pas mal.
      Comme je l'ai dit je préfère le 1er strokes aussi, et je connais peu les who post quadrophenia

      Supprimer
    2. En fait des Who, j'aime beaucoup les trois premiers, même plus que beaucoup. Assez Who's Next et après j'adhère pas...

      Supprimer
    3. Je pense que leurs disques qui ont le mieux vieilli sont paradoxalement leurs premiers. Ca ne m'empêche pas d'aimer les autres ;)

      Supprimer
  14. Bis repetita placent, je préfère aussi Is this it bien que quelque chose d'indicible me gêne chez les Strokes. Un truc qui tient au chant de Cacablancas je pense, un peu trop d'emphase. Mais voilà bien un choix de jeunôt.

    Pour Tommy, je n'ai jamais été un grand fan des Who, j'écoute Tommy de temps en temps comme d'autres albums mais sans plus. Le côté soap-opera me dérange un peu et pourtant il y a de très bons morceaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ave Till !
      J'adore le chant de Casablancas, tout en morgue, en distance et en ironie. Il a une classe folle.

      Supprimer
  15. Le "Is This It" des Strokes est pour moi largement supérieur.
    Pour le "Tommy" des Who, je suis surpris, ce n'est pas de ton époque, Alexandre, non ? Tu n'as donc jamais été jeune ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sisi, mais j'avais envie de parler de celui-ci :)
      Je n'ai jamais été plus rétromanique que ça, pas de souci, je n'aimerais pas vivre dans une époque antérieure, et je m'intéresse de très près à tout ce qui sort, ne t'inquiètes pas ;)

      Supprimer
  16. Pour les Strokes je suis d'accord avec Etienne, je préfère celui-là aux autres (en même temps je ne les ai pas tous écoutés!) et pour les Who, ça n'a jamais été ma tasse de thé, juste quelques morceaux comme ça...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'acco d'acc. Surveille le prochain post, ça va me rattraper, j'ai un truc qui devrais te plaire ;)

      Supprimer
  17. Cher Etienne : En 2003, j'avais 28 ans donc plus trop ado (quoi que des fois je me demande). Je n'ai jamais trop accroché avec ce groupe soit disant annoncé comme les "sauveurs du rock", les fers de lance du renouveau du rock à guitare !!!

    Cher Alexandre : Je connais très très mal les Who, notamment ce disque-ci. Mais je me souviens très bien avoir découvert vers mes 17 ans le film, en même temps qu'un autre tout aussi culte, le "Phantom Of The Paradise" de De Palma. Une oeuvre quand même plus aboutie, cinématographiquement parlant (mise en scène, travail formel époustouflant) !!
    A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Francky :
      Merci pour tes avis ! Généralement, quand quelqu'un présente un artiste comme le sauveur de quoi que ça soit, à part se ridiculiser ça n'apporte rien (cf la couv rock&folk sur Ty Segall, que j'adore, mais avec un titre ridicule....). Ceci dit, leur 1er disque a eu l'effet d'un coup de pied dans la fourmilière et a déclenché des vocations, et amené les projecteurs sur des groupes qui auraient été ignorés sinon.

      Sinon, Phantom Of The Paradise est génial, tant le film que la musique ! Moins fan de Tommy aussi : pas un immense film, certaines chansons massacrées....

      Supprimer
    2. Ahhhh, Phantom of the Paradise (et De Palma en général)... la fin de ce film m'a fait chialer un paquet de fois.

      Supprimer
  18. Oui les Strokes, je valide! Pour moi en 2003 j'ai 20 ans et cet avenir musical s'annonce enfin meilleur que les boys-banderies merdiques dont on a arrosé mon adolescence... Seul souci, Casablancas est une tête de gland alors j'accroche pas, et je suis déjà plongée jusqu'au cou dans les White Stripes...
    Tommy, sans surprise, jamais aimé, pas dans la lignée de ce que j'aime chez les Who...
    Sorry guys!

    RépondreSupprimer
  19. Beaucoup aimé le premier Strokes, celui-ci déjà nettement moins et après... Je crois que le succès (et la hip) sont venus trop vite. Mais si ça a pu te faire découvrir le Velvet et Television, c'est énorme!
    Dommage pour le Who, ce n'est vraiment pas ce qu'ils ont fait de mieux (même si j'adore "I'm free", mais je suis certain que tu ne t'es pas arrêté là!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je me suis arrêté à Quadophenia comme je l'ai dit plus haut. Je connais bien toute la période avant, je ne connais que 2 ou 3 chansons de ce qui se passe après !

      Supprimer
  20. C'est amusant, j'ai bien aimé ta présentation, et en te lisant je me disais que TOMMY est passé par plusieurs phases, à mon époque, 74/75 avant la période Punk, TOMMY était un incontournable. Le film en 75 (que j'ai vu x fois) le remet en scène. Puis la période Punk, électrique et énervé. Pour les Who, il fallait revenir à LIVE AT LEEDS, les tout premiers, éventuellement Who's Next. Mais TOMMY était trop mou, trop acoustique et QUADROPHENIA avait passé le cap des arrangements prog.
    Mais merci, TOMMY une de mes premières cassettes, les vinyles face 1 & 4, 2 & 3 pour les platines disques qui empilaient les vinyles ... oui, oui.
    Merci pour le souvenir
    Et je vais me jeter une oreille sur ce STROKE (Le TOMMY est gravé dans ma mémoire) je connais davantage THIS IS... ALors

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie, si ça t'a rappelé de bons souvenirs, j'en suis très heureux ! :)
      Et bonne écoute pour le Strokes !
      Merci beaucoup pour ton passage et pour ce fort sympathique commentaire. A +

      Supprimer